Lancement de la Coordination Nationale des Opérateurs de Mémoire de la Traite, de l’Esclavage Colonial et leurs Abolitions

COMMUNIQUÉ DE PRESSE  À l’occasion de la Journée Nationale d’Hommage aux Victimes de l’Esclavage du 23 mai, nous, associations, chercheurs et collectivités territoriales qui œuvrent depuis de nombreuses années dans le domaine de la mémoire et de l’histoire de la traite, de l’esclavage colonial et de leurs abolitions, avons décidé de créer une Coordination Nationale des Opérateurs de Mémoire.

Nous avons été à l’origine des principales initiatives mémorielles prises en France ces dernières décennies : lois, commémorations, exploration des archives et recherches généalogiques, fouilles archéologiques marines, mise en valeur et création de lieux de mémoires, éducation historique… et à leur diffusion dans les territoires de la République, en métropole comme en Outremer. Nous représentons la mémoire des victimes de l’esclavage, celle portée par les associations de Français descendants d’esclaves, la mémoire des abolitionnistes et des ports négriers qui est vivante dans les territoires. Nous considérons que la politique mémorielle républicaine doit avant tout s’appuyer sur les opérateurs de mémoire pour qu’elle se développe et pour empêcher toute récupération idéologique. La coordination nationale se positionne comme un pôle de compétences ciblées qui regroupe et promeut les savoir-faire de ses membres afin d’apporter à différents partenaires une assistance, des conseils et un appui aux développements de projets et d’actions mémoriels. Les mémoires de l’esclavage et de la traite négrière ont été jusqu’à ce jour des facteurs de division dans notre société. Par la constitution de cette coordination, nous entendons démontrer que ces différentes mémoires sont capables de travailler ensemble et participer à l’unité nationale. Les membres fondateurs sont : L’association pour l’étude de la colonisation européenne (APECE) (Paris); Les Anneaux de la Mémoire (Nantes); Le Comité Marche du 23 mai 1998 (CM98) (Paris - Antilles), Mémoires et Partages (Bordeaux) ; La Coque Nomade ; PROTÉA ; Les Routes du Philanthrope (Normandie), Le réseau Route des Abolitions — Pôle mémoriel National de l’Est de la France. Afin de vous présenter les membres et projets de cette coordination nationale des opérateurs de mémoire et répondre à vos questions nous vous invitons à une conférence de presse par visioconférence le : Samedi 23 mai 2020, à 16 heures ( heure de Paris) 11heures en Guadeloupe et en Martinique. Ile-de-la Réunion 18 heures Guyane 10 heures… Nouvelle-Calédonie 01 heure du matin Mayotte 15 heure. Les conditions de connexion à la visioconférence vous seront adressées la veille par mail Nous vous invitons à nous confirmer votre participation à cette visioconférence par tel ou mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ce qui nous permettra de vous envoyer le lien et les codes Contact : keyza Nubret Grand-Bonheur +337 81 34 25 20, disponible aussi sur WhatsApp

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut