Accès aux chutes du Carbet En raison de travaux de sécurisation, l’accès aux 1ere et 2eme chutes du Carbet sera fermé au public les lundi 27 et mardi 28 juin.

 

Situées en coeur de Parc national, les 1ere et 2eme chutes du Carbet figurent parmi les sites les plus visités de la Guadeloupe.

Elles constituent un élément phare de l'image touristique de l'archipel. La protection et la valorisation de ces sites très fréquentés passent par une maîtrise des flux et de l’impact des visiteurs du site, tout en maintenant un accueil de qualité. Le Parc national réalise régulièrement des travaux de sécurisation des traces menant à ces chutes afin de favoriser l’accès au tout-public. La société EKO BWA a été mandatée par le Parc pour la pose de 4 échelles de meunier sur les sentiers menant à ces deux chutes. Les travaux seront réalisés les 27 et 28 juin conformément à l’arrêté n°2022-36 relatif aux travaux de dépose et de pose d’échelles de meunier et de marches sur le cheminement de la 2eme chute du Carbet. Durant ces travaux, l’accès aux chutes sera fermé au public. Pour plus d’informations sur les sentiers de Guadeloupe, consultez l’application RandoGuadeloupe et le site internet www.randoguadeloupe.gp Exposition Jusqu’au 29 juillet 2022, le public est invité à découvrir l’exposition « Imaginaire du carnaval en Guadeloupe, encrage mémoriel » du photographe et vidéaste guadeloupéen Philippe Virapin, au siège du Parc national, à Montéran Saint-Claude. Cette exposition qui fait le lien entre patrimoines naturel et culturel a reçu un soutien technique et financier du Parc. Certains sites photographiés sont situés en coeur de Parc marin et terrestre.

Contact presse : Lynda OBYDOL Tél : +590 590 41 55 50 Port.:+590 690 37 29 89 lynda.obydol @guadeloupe-parcnational.fr Parc national de la Guadeloupe Montéran - 97120 Saint-Claude Saint-Claude, le 24 juin 2022

 

A propos du Parc national Le Parc national de la Guadeloupe est un territoire et un espace naturel dont les paysages, la biodiversité, la richesse culturelle et le caractère sont reconnus comme exceptionnels, ce qui justifie la mise en place d’une protection et d’une gestion pour garantir leur pérennité pour les générations futures. Le Parc national de la Guadeloupe est composé de : • Deux « cœurs » terrestre et marin qui bénéficient d’une protection renforcée via une réglementation spécifique ; • Une « aire maritime adjacente » qui exprime également des orientations de développement durable ; • Une « aire d’adhésion » qui comprend 20 communes signataires de la charte du Parc ; cette aire constitue un territoire en solidarité écologique avec les cœurs, sur lequel les communes s’engagent volontairement à favoriser un développement durable avec l’appui du Parc national. Approuvée en Conseil d’Etat par décret n°2014-48 du 21 janvier 2014, la charte du Parc national de la Guadeloupe définit le projet du territoire pour quinze ans. Elle concerne à la fois le cœur, l’aire maritime adjacente et une aire d’adhésion réunissant vingt communes qui ont souscrit à ce projet collectif en faveur du développement du territoire, d’un mode de vie harmonieux et durable. La relation entre l’homme et la nature est au cœur de ce projet de territoire. Si la protection des patrimoines naturel, culturel et paysager est centrale, leur valorisation est essentielle en tant que support au développement et à la vie sociale du territoire.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut